Republier
Somalie

Somalie: des camps de déplacés détruits

Des réfugiées somaliennes, ici le 19 décembre 2017.
© REUTERS/Baz Ratner

En Somalie, plus de 2 millions de personnes fuient la sécheresse et les conflits. Les 29 et 30 décembre, 23 campements ont été détruits dans la périphérie de Mogadiscio suite à un litige concernant les terres où elles étaient installées. Un nouveau déplacement en urgence pour 4 400 familles qui inquiète l’ONU.

« Ce qui est exceptionnel dans cette situation c’est que très peu d’avertissements ont été donnés avant la destruction des campements, témoigne Yngvil Foss, chef adjointe du Bureau de coordination des affaires humanitaires en Somalie. Généralement les personnes déplacées et les organisations sur place ont assez de temps pour trouver un autre lieu et récupérer leurs affaires tout en se protégeant dans des infrastructures humanitaires. Mais cette fois-ci  la police et les militaires sont arrivés sur les campements tôt le matin avec des bulldozers. »

Selon Yngvil Foss, ce sont principalement des femmes qui vivaient là et qui ont fui avec leurs enfants. Elles ont été déplacées sur un autre campement à proximité et déjà très occupé. « Ce qui est problématique comme situation, car les services de ce site ne sont déjà pas suffisants pour les personnes déplacées qui y vivent, poursuit-elle. Certaines de ces personnes sont parties avec leur famille sur les lieux des anciens camps. D’autres sont hébergées dans des écoles. Le gouvernement a dit qu’il trouverait d’autres terres pour installer les campements, mais ce ne sera pas encore suffisant pour l’ensemble des personnes déplacées. »

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.