Republier
RDC

RDC: de nombreux morts à Kinshasa dans les inondations

Le quartier de Mombele, Kinshasa, RDC victime chaque année d'inondations mortelles. (Image d'archive)
© RFI/Sonia Rolley

A Kinshasa, la pluie qui s'est abattue la nuit du 3 au 4 janvier a causé des nombreux morts dans les communes de Ngaliema, Bandalungwa, Barumbu, Limete et Selembao. Selon Dominique Weloli, ministre provincial des Affaires sociales, 44 corps ont été retrouvés.

Claver est debout depuis trois heures du matin. Ce membre de la Croix-Rouge a aidé à sortir des décombres six corps dans les des quartiers de Kinshasa : « Il y a eu un éboulement terrible et la terre dessus, ça a congé le mur et ça a pu pénétrer dans la maison ».

Claver montre une petite maison de ces sites fragilisés par des érosions. Ici, trois personnes sont mortes : une jeune couple et un bébé de huit mois. Un ami de la famille, Jeff, seul rescapé de cette maison, dormait dans la pièce à côté : « Pendant la nuit, il y avait la pluie. A trois heures, quatre heures, j’ai senti comme un coup de tonnerre. Subitement, je me suis réveillé et j’ai regardé, mes amis sont là-dedans ».

A quelques mètres de là, les eaux de la pluie ont emporté les trois quarts d’une autre maison. Ici aussi, trois personnes sont mortes : « Les trois autres étaient couchées dans une autre chambre. Ceux qui sont sauvés, ils ont passé la nuit dans la chambre des parents ».

Chaque fois que la pluie s’annonce, les habitants de cette cité redoutent le pire. Le chef de quartier Manenga les met d’ailleurs régulièrement en garde : « Je leur dis de ne pas construire et de ne pas aller habiter dans les ravins. Non ».

Ces drames révèlent une fois de plus les problèmes d’urbanisation dans ces quartiers, comme l’a indiqué le ministre provincial des Affaires sociales, Dominique Weloli, qui avait fait le déplacement.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.