Republier
Ouganda Israël

L'Ouganda dément tout accord avec Israël concernant l’expulsion de migrants

Vue générale de Kampala, en Ouganda (photo d'illustration).
© ©Thomas Trutschel/Getty Images

Le gouvernement ougandais dément avoir conclu un accord avec Israël pour accueillir les migrants africains. L'Etat hébreu a fait savoir mercredi 3 janvier qu'il était prêt à verser de l'argent à plusieurs milliers de ressortissants africains vivant illégalement en Israël afin qu'ils retournent dans leur pays ou dans un pays tiers. Une proposition assortie d'une menace d'emprisonnement. Les autorités israéliennes ne précisaient pas quelles destinations étaient envisagées pour le renvoi de ces migrants, mais l'Ouganda était cité par des organisations humanitaires, ce que le porte-parole du gouvernement ougandais, Ofwono Opondo, dément catégoriquement.

« Ce n'est absolument pas le cas. Je ne sais pas pourquoi les médias israéliens et leurs sources au sein du gouvernement relayent cette information, a-t-il affirmé. Demandez-leur d'apporter la preuve de l'existence, en 2 ans et demi, d'un quelconque accord entre le gouvernement israélien et le gouvernement ougandais pour relocaliser ces réfugiés. Des réfugiés venant d'Ethiopie, d'Erythrée ou de n'importe quel autre pays... Nous n'avons pas d'accord avec eux. Donc j'ignore leur intention derrière cette communication, mais ils sont bien les seuls à pouvoir se justifier. Ceci dit, l'Ouganda reste un pays ouvert et prêt à venir en aide aux réfugiés s'ils demandent une assistance de notre part. Mais nous n'avons conclu aucun accord de la sorte avec Israël.»

Le Rwanda était également cité par les associations humanitaires. Mais le ministère rwandais des Affaires étrangères a lui aussi démenti vendredi tout accord avec Israël sur Twitter.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.