Republier
RDC

RDC: le Saint-Siège apporte son soutien au «Comité laïc de coordination»

Sans prendre position, le Saint-Siège a toutefois reconnu la légitimité des actions menées par le Comité laïc de coordination de l'Eglise catholique (photo d'illustration).
© ALBERTO PIZZOLI / AFP

La nonciature apostolique condamne « la réaction disproportionnée des Forces de sécurité » congolaises le 31 décembre dernier contre des manifestations qu’elle qualifie de « pacifiques ». Elle indique que 134 paroisses ont été encerclées par des policiers et/ou des militaires. Et alors que les autorités minimisent le soutien apporté par l’Eglise au Comité laïc de coordination, à l’initiative de ces mouvements, la nonciature réitère à l’inverse la légitimité de cette organisation.

Dans une circulaire interne adressée aux évêques, l'ambassadeur du Vatican indique que le Comité laïc de coordination de l’Eglise catholique « a personnalité juridique et peut organiser des initiatives dans tout le territoire de l’Archidiocèse ». Une manière de reconnaître la légitimité des actions menées le week-end dernier par cette organisation.

Et cette lettre va plus loin. Evoquant la « popularité de la marche du 31 décembre », le Nonce apostolique souligne qu’ « il faut se préparer à répondre aux éventuelles adhésions dans votre circonscription ecclésiastique ».

Le Saint-Siège ne prend pas position, mais il rappelle que ces initiatives relèvent de la doctrine catholique. « Chaque catholique a le droit de s’engager dans la société », commente un responsable. Cette lettre est perçue comme « un encouragement à l’intérieur de l’Eglise », poursuit cette source.

Cette circulaire est diffusée au moment où le Conseil des ministres a condamné vendredi « un cycle de violences pour perturber le processus électoral en cours ». Dans un communiqué, le porte-parole du gouvernement appelle « toutes les Eglises à la neutralité ». Le gouvernement met en garde « les organisateurs contre toute récidive ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.