Republier
Nigeria

Nigeria: importante saisie d'un médicament interdit dans le port de Lagos

Vue de Lagos au Nigeria.
© Wikimedia

Au Nigeria, 115 tonnes d'un médicament interdit ont été interceptées le mois dernier dans six containers au port de Lagos. La marchandise, qui provenait d'Inde, vaut près de 7 millions d'euros. Une personne a été arrêtée dans le cadre de cette saisie qui est le résultat de trois mois d’enquête.

C'est inédit, c'est la première fois que nous procédons à une saisie d'une telle ampleur. Nous avons saisi six containers pleins de Tramadol. C'est un antidouleur strictement prescrit par des médecins à des patients souffrant d'une maladie grave, comme un cancer en phase terminale. Donc c'est un médicament à usage strictement contrôlé. Ce que nous avons saisi dépasse de loin les dosages recommandés par l'OMS.

Sunday Zirangey, commandant au sein de l'agence de lutte contre le trafic de drogue
09-01-2018 - Par RFI

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.