Le président béninois Patrice Talon reçoit son ancien adversaire Lionel Zinsou

Patrice Talon (g) et Lionel Zinsou (d).
© RFI/Montage

Lionel Zinsou a été reçu en audience mardi 9 janvier par le président Patrice Talon. C'est la première fois depuis l'élection de Patrice Talon que l'ancien Premier ministre et candidat malheureux à la dernière présidentielle est reçu au palais présidentiel. Lionel Zinsou est allé présenter le projet de création de la banque d'affaires Southbridge qu'il est en train de lancer avec le Rwandais Donald Kaberuka, ancien directeur de la Banque africaine de développement. Au cœur des échanges, l’ouverture prochaine des bureaux de cette banque à Cotonou dans d'autres capitales africaines.

Le rendez-vous n'était pas à l'agenda officiel. Une rencontre d'ordre privée, explique-t-on à la présidence béninoise. Une rencontre qui en a surpris plus d'un au Bénin où personne n'a oublié le débat télévisé particulièrement houleux qui a opposé les deux hommes entre les deux tours de la présidentielle de 2016.

Depuis, Patrice Talon et Lionel Zinsou s'étaient parlés au téléphone. Ils s'étaient même déjà rencontrés à plusieurs reprises, mais jamais au palais présidentiel de la Marina. Leurs relations sont qualifiées de « courtoises » par un proche du chef de l'Etat.

Officiellement, l'ancien Premier ministre est venu présenter au président Talon la nouvelle banque d'affaires. « Ni plus, ni moins. Ils n'ont pas parlé de politique du tout, ni de l'OIF », assure-t-on dans l'entourage de Lionel Zinsou qui dément au passage l'information selon laquelle il serait candidat pour prendre la tête de l'Organisation internationale de la Francophonie. « C'est une fake news. Il n'en est pas question et Lionel Zinsou l'a dit à Michaëlle Jean », insiste cette source qui reconnait toutefois que certains le poussent à y aller.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.