Nigeria: inquiétude du HCR sur la précarité de milliers de réfugiés camerounais

Le Nigeria compte déjà de nombreux réfugiés en raison des actions terroristes de Boko Haram, dans le nord du pays (image d'illustration).
© AFP PHOTO/STRINGER

Au Nigeria, 10 000 Camerounais ont été enregistrés par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) dans l'Etat de Cross River. Ces personnes sont hébergées par des familles, dans des conditions difficiles. Vu l'ampleur du phénomène, le HCR prévoit, avec les autorités locales, de mettre en place des camps. La précarité de ces personnes inquiète le HCR, préoccupé notamment du sort des quelques 5 000 enfants parmi ces réfugiés qui ont fui les violences dans les zones anglophones du Cameroun.

Un certain nombre de ces enfants recourent à la mendicité pour pouvoir subvenir à leurs besoins, quand ils sont tout seuls ou aider leurs familles quand ils sont avec elles. Ce sont donc des situations très délicates qui demandent une intervention.
Romain Desclous
20-01-2018 - Par Bineta Diagne

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.