Republier
Madagascar

Nouvel enlèvement à Madagascar

Dans une rue d'Antananarivo, le 24 novembre 2016.
© GIANLUIGI GUERCIA / AFP

La communauté d'origine indo-pakistanaise à nouveau la cible d'un enlèvement. Mercredi, c'est un homme de 68 ans qui a été enlevé par six hommes armés dans le centre d'Antananarivo. Très actifs dans l'économie du pays, cette communauté est régulièrement victime de kidnappings contre rançon. C'est au moins le 6e enlèvement dans la capitale en dix mois a fait savoir le Collectif des Français d'origine indienne de Madagascar (CFOIM) dans un communiqué publié hier.

« Il faut que cela s'arrête. » C'est le énième cri d'alarme du CFOIM. Dans un communiqué publié hier, le collectif dénonce les enlèvements à répétition des membres la communauté d'origine indo-pakistanaise.

Une prise de parole qui fait suite au rapt mercredi d'un patron d'une bijouterie du centre d'Antananarivo. Ce dernier a été enlevé par six hommes armés alors qu'il se trouvait à bord de sa voiture, bloqué dans un embouteillage dans le quartier d'Antanimena. Voyant que la portière du véhicule était verrouillée, les ravisseurs ont effectué deux tirs de sommation et ont fracassé la vitre. La victime a été violemment sortie de sa voiture puis emmenée à bord d'une moto.

« Une scène filmée par des caméras de surveillance mais qui n'a pas encore permis d'identifié les ravisseurs puisque ces derniers étaient cagoulés », indique la gendarmerie. « Une enquête est ouverte et nous sommes en train de faire des filatures et de la surveillance », précise-t-il.

Pour le CFOIM, ce nouvel enlèvement « vient une fois de plus écorner l'image de Madagascar, qui confirme son statut de  pays à risque tant pour les investissements​ et le ​touris​me que pour la population ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.