Republier
Mali Drogue

Mali: impressionnante saisie de chanvre indien à Bamako

Vue général sur Bamako, capitale du Mali. Photo prise en mars 2015.
© HABIBOU KOUYATE / AFP

Au Mali, l'Office central de lutte contre les stupéfiants a mis la main la semaine dernière sur près de 2 tonnes de chanvre indien, une espèce de cannabis. La nouvelle a été rendue publique lundi soir. La drogue était cachée dans un camion de marchandises en provenance de Sikasso, à la frontière avec le Burkina. Elle provenait du Ghana.

C'est dans le quartier de Yorodjambougou, à Bamako, que le camion est interpellé. Derrière des marchandises diverses, des compartiments spéciaux sont  aménagés pour convoyer 1,7 tonne de cannabis.

Le camion provient de Sikasso, à la frontière avec le Burkina Faso. Sikasso est un point de transit dans un couloir de trafic de cannabis qui part du Ghana pour aller jusqu'à Dakar au Sénégal. « Depuis l'année dernière, nous assistons à une forte augmentation des quantités saisies en provenance du Ghana » nous a confié au téléphone le commandant Kanté de la gendarmerie de Bamako.

Le Ghana est le deuxième producteur de cannabis d'Afrique de l'Ouest. La drogue s'exporte par deux voies : maritime en direction de l'Europe, ou par route pour le marché local de la sous-région dont Bamako et Dakar représentent d'importants points de distribution.

Plus inquiétant encore, le Mali devient aussi un pays producteur. « On a déjà observé des plants de cannabis dans le Sud, a ajouté le commandant Kanté, les trafiquants les cachent entre les cultures de mil ». En octobre, l'Office central des stupéfiants a saisi 400 kilos d'herbe dans le cercle de Yanfolila.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.