RCA: la Minusca doit faire mieux pour protéger les civils, estime l'ONU

Des casques bleus de la Minusca sécurisent un convoi sur la route de Bouar à Bangui, le 15 octobre 2017.
© FLORENT VERGNES / AFP

C'est la conclusion d'un rapport de l'ONU remis au mois de décembre au chef des opérations de maintien de la paix. Jean-Pierre Lacroix avait demandé une enquête sur l'attitude des casques bleus déployés dans le sud-est de la Centrafrique. Ces derniers avaient été accusés de passivité et de partialité alors que les groupes armés avaient multiplié les attaques contre les civils entre mai et août 2017.

Un certain nombre de carences ont été identifiées par les enquêteurs indépendants de l'ONU dirigés par le général béninois Amoussou. En premier lieu, la formation des policiers et des casques bleus. Ceux-ci « ne disposent pas d'une bonne compréhension des exigences de la protection des civils », selon les enquêteurs. La Minusca doit donc revoir sa réponse opérationnelle en cas d'attaques contre les civils et les pays contributeurs l'entrainement, de leurs soldats et policiers. Faute de mieux, certains contingents pourraient être renvoyés.

Entre le mois de mai et d'août 2017, les incidents se sont multipliés dans le sud-est de la Centrafrique autour de la ville de Bangassou et à proximité des bases de l'ONU. De nombreux civils et personnels humanitaires se sont retrouvés sous le feu des groupes armés, précipitant les critiques contre les Nations unies jugées inefficaces à protéger les civils comme son mandat le lui demande.

Les enquêteurs n'ont cependant trouvé aucune preuve de la partialité de certains contingents de casques bleus. Les Marocains déployés dans cette zone avaient été accusés de connivence vis-à-vis de certains groupes armés.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.