Après le décès d'un pêcheur, Dakar veut relancer le dialogue avec Nouakchott

Retour des pêcheurs en pirogue, au Sénégal.
© Getty Images/ Guillermo Navarro

Le Sénégal condamne le geste des garde-côtes mauritaniens qui ont tiré sur un pêcheur sénégalais, samedi. Les autorités apportent leur soutien aux pêcheurs de Saint-Louis d'où était orginaire le défunt. Saint-Louis, au nord du Sénégal, où des habitants du quartier de Guet N'dar ont manifesté ce lundi 29 janvier pour dire leur colère. L'accord de pêche entre la Mauritanie et le Sénégal est caduc depuis 2015. Plus aucun cadre légal n'encadre les activités des pêcheurs sénégalais dans les eaux poissonneuses de Mauritanie. Ce qui a déjà entraîné plusieurs incidents du genre. Pour Mamadou Goudiaby, directeur des Pêches au ministère des Pêches, ce qui s'est passé ce week-end montre l'urgence de nouvelles discussions.

Il faut relancer les discussions.
Mamadou Goudiaby, directeur des Pêches au ministère sénégalais des Pêches
30-01-2018 - Par Marie-Pierre Olphand

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.