Madagascar: un patron français d’origine indienne enlevé à Tamatave

Vue aérienne du port de Tamatave, dans l'est de Madagascar.
© Wikimedia Commons / JialiangGao

À Madagascar, les kidnappings continuent de faire rage. Vendredi 2 février 2018, c’est un autre Français d’origine indienne, grand patron d’une entreprise malgache, qui a été enlevé alors qu’il rentrait à son domicile.

Akyl Cassam Chenai a été kidnappé vendredi soir vers 18 h à Tamatave, sur la côte est de Madagascar. Il rentrait à son domicile, dans le quartier de Salazamay.

Ce Français d'origine indienne est le directeur général la Société commerciale et industrielle de Madagascar, une grosse entreprise d’import-export qui a son siège dans la ville.

L’homme a été enlevé devant sa maison, puis embarqué dans la Renault Express blanche de ses ravisseurs, cinq individus lourdement armés d’après la police.

Le Collectif des Français d'origine indienne, le CFOIM, a fait savoir qu’il collaborait étroitement avec les forces de l’ordre. Trop c’est trop, ont déclaré les membres de l’organisation en conférence de presse.

Les enlèvements menacent la sécurité publique, mais aussi l'économie de l’île, puisque les investisseurs rechignent désormais à s'y installer.

D’après le CFOIM, pas moins d’une trentaine de familles de Français d’origine indienne ont décidé de quitter Madagascar ces derniers mois.

Ce kidnapping intervient après celui du propriétaire de la bijouterie Kalidas, âgé de 65 ans. L’homme a été enlevé le 17 janvier à Antanimena par des hommes armés de Kalachnikov avant d'être libéré le samedi 3 février.

→ À relire : Les « karanas », cibles privilégiées des kidnappeurs à Madagascar

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.