Madagascar: mesures de prévention en vue du risque élevé d’inondations

Une précédente inondation à Antananarivo, Madagascar, en 2007. (Photo d'illustration)
© AFP PHOTO/GREGOIRE POURTIER

Les inondations menacent la Grande Île. Alors que Madagascar se relève du cyclone Ava, une dizaine de régions pourraient être à nouveau touchées par les crues, en février. Le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) fait de la protection de la population sa priorité.

La Direction générale de la météorologie alerte, dans un communiqué, sur le risque élevé d’inondations, pour ce mois de février. Des pluies abondantes qui peuvent entraîner des crues de rivières sont prévues. Sur la côte est et le nord de l’île en particulier, les précipitations seront environ 120% plus élevées que la normale.

Doivent être vigilants, en particulier, les habitants des régions d’Analamanga, Atsinana, Anosy ou encore Andrefana. Les régions de Diana, Alaotra, Mangoro, Androy, Ihorombe, Atsimo, Sofia, Sava, Analanjirofo seront également touchées ainsi que les populations des versants orientaux des régions Betsiboka et Haute Matsiatra.

Le BNGRC prend donc ses dispositions pour protéger les Malgaches. Lors du passage du cyclone Ava, sur les 52 personnes décédées, plus de la moitié ont été victimes de noyade. La priorité de l’organisation est donc de déplacer les populations à risque. Un plan d’itinérance, en deux étapes, a été mis en place. Il s’agit d’identifier, d’abord, le lieu de rassemblement le plus proche, pour ensuite mener les populations déplacées dans des centres d’hébergement.

Le BNGRC a également, à sa disposition, des tentes de 240 m2 et prévoit de déployer des installations pour abriter les victimes. L’organisation devrait commencer cette semaine à curer les canaux d’évacuation pour minimiser les dégâts.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.