Republier
Guinée

Guinée: les résultats des élections locales tombent au compte-gouttes

Des électeurs guinéens attendent à l'entrée d'un bureau de vote, le 4 février 2018.
© CELLOU BINANI / AFP

En Guinée, cinq jours après la fermeture des bureaux de vote, la Commission électorale (CENI) dévoile les premiers résultats partiels du scrutin municipal. Cependant, il s’agit seulement d’une quinzaine de communes qui connaissent désormais leurs résultats définitifs. Plus de 300 communes attendent toujours. Difficile, par conséquent, de dégager les premières tendances nationales ou même régionales.

Voilà « le moment tant attendu : la proclamation solennelle des résultats définitifs partiels… » ! A la Commission électorale, une première cérémonie est organisée. Il reste encore du chemin, assume le président de la CENI.

« Que nous reste-t-il donc ? Recevoir les résultats provisoires des Commissions administratives des centralisations de vote. Les procès-verbaux que nous avons reçus, ici, à la CENI, environ 263 procès-verbaux sur 342, seront proclamés au fur et à mesure de leur traitement », a-t-il précisé.

Car en effet, certaines Commissions n’ont pas encore terminé la compilation des résultats. A Ratoma par exemple, l’une des cinq communes de Conakry, la capitale, il restait environ, vendredi à la mi-journée, une quinzaine de quartiers sur trente-quatre à dépouiller.

« Il nous reste également à suivre les contentieux portés devant les juridictions nationales. Il est impératif que les juridictions statuent et vident le contentieux, avant toute procédure de proclamation », a ajouté le président de la CENI.

Parmi les contentieux, figurent des procès-verbaux de résultats écartés à cause d’irrégularités comme des ratures, une absence de signature ou encore un transport effectué dans des conditions obscures, se justifie la CENI. Pour que ces votes soient comptabilisés, il reste désormais quelques jours aux partis politiques pour déposer un recours devant la justice.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.