Cameroun: Paul Biya apparaît à la télé et ne dit rien sur son état de santé

Au cours de son discours, Paul Biya (photo d'illustration), a confirmé que 2018 sera bel et bien une année électorale.
© AFP PHOTO / REINNIER KAZE

Des rumeurs incessantes le disaient très malade ces derniers jours. Mais Paul Biya a bel et bien, en début de soirée, tenu son traditionnel discours à la jeunesse camerounaise à la faveur de la fête qui lui est consacrée chaque année. Discours scruté et suivi comme rarement par le passé, tant les Camerounais étaient désireux d'avoir des indices sur l'état de santé de leur président.

Paul Biya, costume sombre et cravate bleue à rayures blanches, est apparu sur les écrans de télévision à 20 heures tapantes. Le chef de l’Etat camerounais, pour cette adresse à la jeunesse dont il est coutumier, avait l’air plutôt détendu : « Mes chers jeunes compatriotes. Ces dernières années n’ont pas été faciles pour notre pays. Il a dû relever simultanément plusieurs défis importants : faire face à la menace de Boko Haram dans nos régions septentrionales. De ces combats que nous avons menés sur différents fronts, nous pouvons, je crois, dresser les premiers bilans : la capacité de nuisance de Boko Haram a été considérablement réduite, la situation se stabilise dans le Sud-Ouest et le Nord-Ouest… ».

« Vous deviendrez les acteurs de votre destin »

En plus de diverses annonces sur le plan de l’emploi, Paul Biya a confirmé que 2018 sera bel et bien une année électorale en invitant les jeunes à y prendre une part active : « 2018 sera une importante année électorale. Tous ceux d’entre vous qui auront 20 ans ou plus devront exercer leur droit de vote. En votant, vous accomplirez un acte de citoyenneté responsable. Vous deviendrez ainsi les acteurs de votre destin ».

Le président camerounais n’a cependant rien révélé sur ses propres intentions, ni fait le moindre commentaire sur les incessantes rumeurs de ces derniers jours sur son état de santé.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.