Madagascar: Rossy fête ses trente ans de carrière

Le chanteur et musicien malgache Rossy au Palais des Sports de Mahamasina, à Antananarivo en février 2018.
© RFI/Laetitia Bezain

A Madagascar, le chanteur et musicien Rossy fête ses 30 ans de carrière. Multi-instrumentaliste et spécialiste de l'accordéon diatonique, il est en concert ce dimanche après-midi (15h heure de Madagascar) au Palais des sports de Mahamasinaa, à Antananarivo. Très populaire sur la Grande Ile, en trente ans Rossy a sillonné autant la scène nationale qu'internationale, collaborant notamment avec Peter Gabriel. Samedi, l'heure était aux répétitions.

Sur scène, 18 musiciens, chanteurs et danseurs... Le fameux accordéon diatonique de Rossy, percussions, et une place particulière réservée aux cuivres. Rythmes traditionnels et sons contemporains fusionnent. « J'ai remis des paroles sur des mélodies de fanfares qui existaient déjà, sur des cantiques qui peuvent rassembler tout le monde. Il y a la musique de transe avec l'accordéon, la valiha, le kabosy, le salegy et moi je me définis comme la synthèse de tout ça. Quand vous écoutez Rossy, vous voyagez à travers l'Ile », raconte l’artiste.

Un voyage musical à travers la Grande Ile apprécié par toutes les générations. Mais c'est aussi le franc-parler de l'artiste que l'on vient écouter. Exilé en France entre 2002 et 2008, Rossy est un artiste engagé sur la scène politique malgache : « On a pris les Malgaches par le cœur. Mes chansons parlent de retournement des morts, de circoncision, de la vie de tous les jours et je fais beaucoup de critiques sociales de manière très directe ou humoristique. Ce n'est pas une habitude malgache d'être direct. C'est pour ça que je me suis présenté à la députation, pour parler au nom des gens qui ont peur de l'ouvrir et maintenant je suis légitimé, je peux parler puisque ce sont ces gens qui aiment ma musique qui m'ont élu. »

Rossy et son groupe continueront leur tournée dans toutes les régions de Madagascar. Quelques dates sont aussi prévues en France.