Republier
Angola Histoire

[Vidéo] 22 février 2002: mort de Jonas Savimbi, rebelle angolais

Le chef rebelle Jonas Savimbi, ici le 11 décembre 1985.
 © Christian CHAISE / AFP

Né en 1934, Jonas Savimbi fait partie des premiers nationalistes angolais entrés en lutte contre le colonisateur portugais. Refusant d’admettre la prise du pouvoir, à l’indépendance en 1975, par le MPLA dirigé par Agostinho Neto, il prend le maquis à la tête de son mouvement l’Unita. La guerre civile durera quasiment jusqu’à sa mort, le 22 février 2002.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.