RDC: Jean Mbuyu Luyongola nouveau conseiller spécial en matière de sécurité

Le président congolais Joseph Kabila, le 14 février 2018 à Kinshasa.
© REUTERS/Kenny Katombe

Un nouveau conseiller spécial en matière de sécurité en RDC, un poste resté vacant depuis la défection de Pierre Lumbi devenu opposant dans le G7. Le nouveau, Jean Mbuyu Luyongola, fait son retour dans l'arène du pouvoir. Il avait déjà occupé le poste de conseiller spécial en matière de sécurité tout au début du règne de Joseph Kabila.

Avocat et militant des droits de l'homme, maître Mbuyu ou John - comme on le surnomme - est de ceux qui avaient rejoint les rangs de l'Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL) à l'étape de Lubumbashi. C'était en 1997. Arrivé à Kinshasa, il est conseiller au ministère de la Justice et se fait remarquer par une activité débordante. Résultat : Laurent-Désiré Kabila le nomme directeur adjoint de son cabinet. A son accession au pouvoir, Joseph Kabila place maître Mbuyu au poste stratégique de conseiller spécial en matière de sécurité, poste qu'il retrouve aujourd'hui.

L'homme n'avait jamais vraiment quitté les allées du pouvoir

Entretemps, il était passé par le gouvernement comme titulaire des Petites et moyennes entreprises. Originaire du nord de l'ex-province du Katanga, Jean Mbuyu Luyongola n'avait jamais quitté véritablement les allées du pouvoir.

Quelle signification donnée à son retour sur la scène publique ? De par de son profil d'ancien défenseur des droits humains, ses anciens collègues attendent de lui qu'il milite pour plus de justice, et que les services de sécurité deviennent plus humains.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.