Weah face aux étudiants français avant un déjeuner mercredi à l'Elysée

L'unique Ballon d'Or africain, Georges Weah, désormais président du Liberia
© REUTERS/Thierry Gouegnon

Le président du Liberia, George Weah, est aujourd'hui en visite à Paris, en France. Il s’agit de son premier déplacement officiel hors du continent, près d'un mois après son investiture. C'est la première fois qu'un chef d'Etat africain s'exprimera face à la jeunesse française. Le président français Emmanuel Macron recevra mercredi le nouveau président libérien George Weah, ex-star du foot, pour un déjeuner de travail à l'Elysée en présence de nombreuses personnalités du monde sportif, tels les footballeurs Didier Drogba et Kylian Mbappé.

Selon des sources proches de l'Elysée, près de 400 étudiants sont attendus pour assister à une rencontre avec Georges Weah. L’événement aura lieu au Centre National des Arts et Métiers de Paris et prendra la forme d'une conférence-débat consacrée à l'éducation et la formation professionnelle. Les étudiants auront ensuite la possibilité d'échanger avec le président du Liberia.

Cette initiative n'est pas sans rappeler l'intervention d'Emmanuel Macron face à la jeunesse burkinabè, en novembre dernier, à Ouagadougou. Deuxième étape de sa visite : Georges Weah sera reçu mercredi à l'Elysée par son homologue Emmanuel Macron.

Déjeuner à l’Elysée

Un déjeuner de travail est prévu. Déjeuner auquel devraient participer une trentaine de personnalités, dit-on dans l'entourage du président français. Parmi les personnalités attendues : des représentants de l'Agence française de développement et de la Banque mondiale, mais également des représentants d'organisations sportives comme Gianni Infantino, le président de la FIFA, ou des footballeurs célèbres comme Didier Drogba et Kylian Mbappé.

Principal enjeu de cette rencontre, le lancement prochain d'une plateforme de financement de projets à destination de l'Afrique, et en particulier du Liberia, par le biais du sport.

Selon des sources proches de l'Elysée, l'enjeu pour Georges Weah est donc de drainer des investissements français, avec un objectif en tête : développer l'emploi de la jeunesse libérienne. L'un des défis majeurs de son mandat.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.