Réfugiés de RDC tués au Rwanda: indignation des défenseurs des droits de l'homme

Des réfugiés de RDC portent leurs effets personnels en passant près des bureaux du HCR au camp de réfugiés de Kiziba, au Rwanda, le 21 février 2018 (image d'illustration).
© Jean Bizimana / REUTERS

L'Observatoire des droits de l'homme au Rwanda dénonce les « massacres » de 11 réfugiés congolais par la police rwandaise. Un bilan rendu public lundi 26 février par le Haut-Commissariat de l'ONU aux réfugiés. Ces violences ont éclaté jeudi dernier, après plusieurs jours de sit-in, dans les camps de Kibuye et de Kiziba, dans l'ouest du Rwanda. Les réfugiés protestaient contre la réduction de leurs rations alimentaires.

La répression des manifestations du 22 février a causé « la mort tragique de 11 réfugiés (8 dans la localité de Karongi et trois dans le camp de Kiziba ) », a indiqué dans un communiqué le HCR, qui se dit à la fois « choqué et perturbé ».

Le coordonnateur de l'Observatoire des droits de l'homme au Rwanda, Laurent Munyandilikirwa, dénonce un usage disproportionné de la force et déplore l'absence de réactions de la communauté internationale.

C’est inexplicable qu’une armée régulière, face à des citoyens non-armés, utilise des balles réelles pour stopper une manifestation. C’est quand même du barbarisme. Il y a eu des blessés, des morts. Nous ne pouvons pas accepter ça en tant que défenseurs des droits de l’homme.
Laurent Munyandilikirwa
28-02-2018 - Par RFI

Le HCR, qui a d'ores et déjà demandé l'ouverture d'une enquête sur les circonstances de la tragédie, fait aussi état de 27 arrestations.

► Rwanda: au moins cinq réfugiés congolais tués par la police au cours d'émeutes

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.