Au Sénégal, le président turc Erdogan renforce les partenariats avec Dakar

Le président turc Recep Tayyip Erdogan (g) a été accueilli par son homologue sénégalais Mack Sall, lors de son arrivée à la présidence à Dakar, ce jeudi 1er mars.
© ©RFI/Guillaume Thibault

Après l'Algérie et la Mauritanie, Recep Tayyip Erdogan a poursuivi sa tournée en Afrique au Sénégal. Pays qu'il va quitter vendredi matin pour sa dernière étape au Mali. A Dakar, le président turc s'est longuement entretenu avec Macky Sall. Les deux Etats ont également signé, sans donner de détails, des contrats de partenariats dans les secteurs des hydrocarbures, des mines et du ferroviaire. Recep Tayyip Erdogan est également revenu sur la fermeture l'an dernier des écoles Yavuz Selim du prédicateur Fetullah Gülen.

« Tant que tu as des dents en acier, tu peux même manger des noix de coco en fer. » C'est avec ce proverbe que Recep Tayyip Erdogan a illustré sa vision de la relation entre la Turquie et le Sénégal, notamment le soutien qu'il juge sans faille dans sa lutte contre Fetullah Gülen, soutien illustré par la fermeture à Dakar des écoles du prédicateur soupçonné d'être à l'origine de la tentative de coup d'Etat de juillet 2016.

« La fermeture des écoles en lien avec Fethullah Gülen au Sénégal est très importante. » Macky Sall a, lui, mis en avant les excellentes relations commerciales entre les deux pays.

Le président sénégalais souhaite aussi que les exportations vers la Turquie augmentent. « Pour atténuer le déficit commercial, nous poursuivons aussi des discussions pour que le Sénégal puisse exporter à terme de l’arachide en Turquie », a-t-il déclaré.

Recep Tayyip Erdogan a visiblement entendu le message du président Mack Sall. En s'appuyant sur l'histoire, en critiquant l'esclavage, l'époque coloniale, le président turc a affirmé que l'avenir était en Afrique : « La position de mes frères africains face à tous ces massacres, toutes ces répressions, est digne de respect. »

Recep Tayyip Erdgan quitte Dakar ce vendredi pour Bamako. Dernière étape de cette seconde tournée en Afrique en quatre mois.

► (Re) lire : Le président turc au Sénégal pour une visite très économique

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.