Pêche: le Maroc menace de ne plus signer d'accord avec l'UE

Vue de Casablanca.
© Getty Images/appassionato fotografo viaggiatore

Le Maroc ne signera aucun nouvel accord avec l'Union européenne si cette dernière ne respecte pas l'intégrité du territoire marocain, a déclaré le gouvernement marocain, ce 1er mars, suite à la décision de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) de ne pas inclure les eaux territoriales du Sahara dans l'accord de pêche. Le Maroc menace même de suspendre l'accord en cours, valable jusqu'au 14 juillet 2018. Cet accord permet aux bateaux de pêche européens de pénétrer dans les eaux territoriales marocaines en Atlantique contre un dédommagement financier de 40 millions d'euros par an.

Le Maroc affiche une position de fermeté face à l'Union européenne deux jours après que la Cour européenne de justice (CJUE) a estimé illégale l'inclusion des eaux territoriales du Sahara dans l'accord de pêche signé en 2014 avec le Maroc.

Pourtant le 27 février, ces deux parties avaient assuré qu'elles allaient continuer à « négocier pour préserver l'accord ». Mais des experts considèrent que les négociations seront très difficiles et exigeront des concessions des deux côtés.

Pour Rabat, des concessions ont déjà été consenties lors du renouvellement de l'accord. Le Maroc s'est en effet plié à certaines conditions réclamées par l'UE l'autorisant à contrôler la distribution du dédommagement financier aux habitants de la région.

Accord source de tension

Selon des sources au Parlement européen, certains pays préfèrent ne pas renouveler cet accord de pêche, devenu source de tension politique.

Par ailleurs, cette convention apporte peu de bénéfices économiques. Dans le cadre de cet accord, seuls 117 bateaux européens sur près de 80 000 sont autorisés à pêcher.

Le Parlement européen assure qu'il tient à conserver des liens forts avec le Maroc. Selon lui, les échanges avec ce partenaire sont importants sur tous les plans, qu'ils soient économiques, sécuritaires, politiques et sociaux.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.