La Côte d'Ivoire annonce un plan d'investissements dans les infrastructures

Embouteillages à l'entrée du Plateau, un quartier d'Abidjan.
© ISSOUF SANOGO / AFP

Ce plan est chiffré à environ 5,7 milliards d'euros sur cinq ans. Ponts, autoroutes, secteur hydraulique... autant d'équipements destinés à stimuler le développement de la locomotive économique de l’Afrique de l'Ouest.

Les infrastructures sont un secteur-clé du développement de la Côte d'Ivoire, un pays qui connaît ces dernières années une croissance remarquable : 7,6% de progression du PIB en 2017.

Le ministre ivoirien des Infrastructures économiques a annoncé un plan sur les cinq prochaines années à hauteur de 3 750 milliards de francs CFA (5,7 milliards d'euros), destinés à de nouvelles routes, autoroutes, ponts et équipements divers. Un milliard d'euros de travaux ont déjà été réalisés dans le secteur de l'hydraulique.

A cela va venir s'ajouter un quatrième pont à Abidjan reliant la commune de Yopougon au centre des affaires du quartier du Plateau. Ce projet bénéficie déjà d'un financement de 236 millions d’euros de la Banque africaine de développement. Le précédent pont d’Abidjan, le troisième, a été inauguré en 2014.

La Côte d'Ivoire va également compléter 330 km d'autoroute sur les 650 qui lui incombent de l'autoroute reliant la capitale ivoirienne à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. A terme, les deux capitales seront reliées par une autoroute de plus de 1 000 km.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.