Nigeria: ouverture de l'école de commerce financée par le milliardaire Dangote

Aliko Dangote, homme d'affaires nigérian, est considéré comme étant l'homme le plus riche d'Afrique.
© (cc) Wikimedia/World Economic Forum

L'homme le plus riche d'Afrique, le milliardaire nigérian Aliko Dangote, vient d'inaugurer les nouveaux locaux de la Dangote Business School, installée à l'université Bayero de l'Etat de Kano. Le bâtiment a coûté l'équivalent de 3,3 millions de dollars. Elle ambitionne un partenariat stratégique avec les meilleures universités du monde comme la Harvard Business School.

Avec deux bibliothèques, quatre amphithéâtres, un auditorium de 650 places et un incubateur d'entreprises, la nouvelle Dangote Business School n'a rien à envier aux grandes écoles de commerce françaises ou américaines. Elle est la première au Nigeria à offrir un doctorat en administration des affaires en plus du classique MBA.

Ali Dangote ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Une autre école de commerce est en construction dans le sud du pays, à l'université d'Ibadan. Le milliardaire est sans conteste le mieux placé au Nigeria pour diffuser la culture entrepreneuriale. Africain le plus riche, il a bâti un conglomérat présent dans plusieurs secteurs stratégiques : le ciment, le sucre et bientôt le pétrole.

Référence en Afrique

Ali Dangote veut diffuser le savoir et l'expérience des grands patrons. Il ambitionne de nouer des partenariats avec de prestigieuses écoles anglo-saxonnes comme la Harvard Business School.

La nouvelle école de Bayero devra devenir une référence en Afrique, annonce l'homme d'affaires qui estime nécessaire de définir une approche africaine du monde des affaires : « the african way of doing business ». Plus qu'un slogan, c'est pour les Nigérians une philosophie à développer.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.