Republier
Maroc

Maroc: grève générale à Jerada après plusieurs arrestations d'activistes

Les gens crient des slogans lors d'une manifestation après qu'un mineur ai trouvé la mort alors qu'il travaillait dans une mine de charbon clandestine à Jerada, au Maroc, le 3 février 2018.
© REUTERS/Youssef Boudlal

Les arrestations se multiplient dans les rangs du « Hirak de Jerada » : cinq jeunes leaders ont été arrêtés samedi et dimanche 11 mars lors de la plus grande manifestation depuis le début de ce mouvement, en décembre dernier. Ce sont aussi les premières arrestations dans le cadre de ces protestations, dans cette ancienne ville minière de la région l'Oriental, à l'est du pays. Une grève générale a été observée, ce lundi 12 mars.

Les habitants veulent maintenant étendre leur mouvement à l'extérieur de la ville. Une grève générale a été observée, ce lundi 12 mars, et le nouveau comité du mouvement est composé désormais essentiellement de femmes.

Fatima Kaliî, membre du comité et nouvelle porte-parole, raconte la violence policière lors des arrestations, au micro de RFI.

« Nous étions réunis pour préparer une manifestation régionale que nous avons décidée de faire. Nous voulions agir ailleurs qu'à Jerada. Nous étions au centre-ville en train de préparer l'action quand la descente de policiers a eu lieu, samedi. Ils étaient en civil et ils ont tabassé puis chassé les citoyens rassemblés. Ils ont cherché à arrêter notre frère Mustapha Dainane. Il a été arrêté d'une manière Hollywoodienne. Les policiers ont fait usage de leurs armes pour nous menacer et ils ont frappé ceux qui s'opposaient pacifiquement. Mustapha Dainane est un activiste très dynamique. L'accusation d'accident de voiture est factice. Ce n'est aucunement une manière pour arrêter quelqu'un qui a heurté un arbre. Le soir même, nous étions surpris par l'arrestation d’Amine Mkallech, alors que la police nous promettait de libérer Mustapha. Notre mouvement restera pacifique. La grève observée aujourd'hui était suivie à 100 % », a-t-elle souligné.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.