Présidentielle en RDC: l'UDPS ne soutiendra pas la candidature de Moïse Katumbi

L'opposant congolais en exil Moïse Katumbi, lors du lancement de son mouvement politique «Rassemblement pour le changement», le 12 mars 2018 à Johannesburg.
© MUJAHID SAFODIEN / AFP

En République démocratique du Congo (RDC), le parti d'opposition historique, l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a annoncé qu'il ne soutiendra pas la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle congolaise.

L'opposant congolais en exil Moïse Katumbi a lancé son mouvement « Ensemble pour le changement » le 12 mars en Afrique du Sud. Pour le secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et président par intérim Jean-Marc Kabund, le parti d'opposition historique congolais aura son propre candidat à la présidentielle.

L'UDPS dit n'avoir rien contre l'idée d'un candidat unique pour l'opposition, mais pour Jean-Marc Kabund, il devra forcément être issu de ses rangs.

« Nous ne craignons pas, affirme le président par intérim du parti. Mais cela étant, nous ne refusons pas aussi l’idée d’une concertation pour une candidature unique. Pour nous à l’UDPS, nous estimons avec tout ce que nous drainons comme popularité, étant un parti politique ancré même dans le peuple, de pouvoir présenter ce candidat unique de l’opposition. Donc, nous ne craignons rien. Nous pensons encore qu’il y a du temps, que ceux qui présentent leurs ambitions aujourd’hui, ils le feront ».

« Tactique politique »

« C’est une tactique politique, poursuit-il. Quand quelqu’un annonce sa candidature, il peut y renoncer aussi demain. Donc, c’est une tactique politique. Nous n’interdisons rien à personne. Mais quant à l’UDPS, nous sommes droits dans nos bottes, nous pensons que devant un processus électoral transparent nous ne pouvons pas trembler ».

L'UDPS annonce par ailleurs tenir son congrès les 30 et 31 mars prochain pour désigner entre autre le nouveau président du parti et le candidat de l'UDPS à la présidentielle.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.