Republier
Cameroun

Cameroun: un ministre en mission de paix en zone anglophone

Une rue du centre-ville de Bamenda, au Cameroun anglophone (photo d'illustration).
© Wikimedia Commons

Au Cameroun, le ministre de l'Administration territoriale a entamé vendredi 16 mars une « mission de paix » en zone anglophone. Une visite de 48 heures dans le nord-ouest du pays et un déplacement au cours duquel Paul Atanga Nji entend sensibiliser les populations séparatistes au dialogue. Il appelle à la reconversion des séparatistes anglophones « violents ».

« Le désordre ne profite à personne », a déclaré Paul Atanga Nji face aux journalistes camerounais. Il s’est exprimé depuis Bamenda, chef-lieu de la région anglophone du nord-ouest du pays et première étape de sa visite. Sur place, Paul Atanga Nji a appelé à la reconversion des séparatistes anglophones « violents » et invité les populations à miser sur l'éducation.

« Si vous prenez le mauvais chemin et que vous perpétrez des actes de terrorisme, vous allez inévitablement finir en prison. Est-ce que vous avez mis au monde un enfant pour qu'il finisse en prison ? »

Batibo, région la plus tendue du Cameroun anglophone, a été la deuxième étape de cette mission de sensibilisation. C'est là que deux responsables administratifs ont été enlevés en février.

Des « perturbations orchestrées par un groupe terroriste », assure Paul Antanga Nji, que les autorités locales ont su gérer avec « professionnalisme », ajoute le ministre.

Paul Atanga Nji a également félicité et remercié les forces de défense. « Elles ont été victimes de beaucoup de provocations », mais elles ont su garder leur « sang-froid », dit-il.

Des militaires et des policiers qui pourtant ont été accusés de multiples abus dans les zones anglophones du pays.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.