Fin de la grève des enseignants: timide reprise des cours à la faculté de Niamey

Des étudiants au travail à Niamey. (Image d'illustration)
© Ute Grabowsky/Photothek via Getty Images

Malgré la levée de la grève des enseignants chercheurs à l’université de Niamey, les étudiants trainent pour reprendre les cours après un mois de suspension. Lundi 19 mars, la reprise était timide sur le campus.

La levée du mot d’ordre de grève des enseignants-chercheurs de l’université de Niamey a été diversement appréciée sur le campus. « Vraiment on est ravis de la reprise des cours. On espère que ça continue dans ce sens, explique Tshahurou Maazou de la faculté des Sciences et techniques. Maintenant on est en retard et j’espère qu’on va rattraper le temps perdu ».

En première année de fac, Saley Soumaila révise ses cours avant l’arrivée du professeur. Ils ne sont pas nombreux pour cette reprise : « Les enseignants étaient là. Ils ont repris les cours ce matin. La majorité des étudiants ne sont pas là. Quand vous regardez, il n’y a pas assez d’étudiants ».

Aucun boycott des cours n’a été lancé par le syndicat des étudiants. Malgré cela, la reprise est timide. « On a remarqué que dans certaines classes, la rentrée est effective. Mais dans d’autre, ce n’est pas le cas, explique Allassane Abdou. Imaginez la plus grande université du pays faire plus de quatre semaines sans cours! ».

Assis autour d’un thé sous les arbres de la faculté d’économie, un groupe d’étudiants appelle à un consensus entre les enseignants et les étudiants. « On n’a pas le moral du fait que certains de nos camarades ont été exclus. Nous lançons un appel au gouvernement afin d’appeler les deux parties pour avoir un consensus », lance Souleymane Oumarou.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.