Republier
Tchad

Tchad: accrochage meurtrier entre l'armée et Boko Haram sur le lac Tchad

La région du Lac Tchad est une des cibles de Boko Haram.
© www.google.fr/maps

Au Tchad, un accrochage a eu lieu vendredi soir, mais l'information n'a été rendue publique qu'hier, entre des éléments de Boko Haram et l'armée tchadienne sur une île du lac. C'est le premier accrochage avec les forces tchadiennes depuis un mois.

C’est une tentative de regroupement des éléments de Boko Haram sur l’île de Tchoukou Hadje qui a été dispersée par les forces tchadiennes.

« Nos éléments ont eu des informations qu’ils se regroupaient pour préparer des infiltrations ; nous avons voulu anticiper », explique un officier à Rfi.

L’accrochage qui n’a pas duré, a fait 20 morts du côté des islamistes, plusieurs matériels ont été abandonnés sur place par les éléments de Boko Haram, qui se sont enfuis à bord de pirogues.

Samedi, le ratissage se poursuivait encore dans le secteur. Du côté des forces gouvernementales, on déplore un mort et 5 blessés.

C’est le premier accrochage entre les forces tchadiennes et Boko Haram depuis un mois. Avant cette date, le lac Tchad, côté tchadien, est resté près de huit mois sans enregistrer le moindre accrochage.

En difficulté militairement et faisant face à des dissensions internes, Boko Haram semblait avoir perdu ses capacités opérationnelles, avant de refaire parler de lui ces dernières semaines.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.