Republier
Ethiopie

Ethiopie: Abiy Ahmed choisi pour devenir Premier ministre

Abiy Ahmed devra utiliser son métissage comme un atout pour diriger le pays de cent millions d'habitants en proie à une crise politique, sociale et économique (photo d'illustration).
© ©GettyImages

L’Éthiopie s'est choisie un nouveau dirigeant. Mardi soir 27 mars, la coalition au pouvoir a désigné Abiy Ahmed à sa tête. C'est ce que rapporte la télévision officielle Fana BC. C’est la fin d'un long processus depuis la démission surprise du Premier ministre et chef de l'EPRDF, Hailemariam Dessalegn, à la mi-février. Il est remplacé par un Oromo.

C'est la première fois que la coalition est dirigée par un représentant de la nation la plus nombreuse d’Éthiopie. Les 180 membres du Conseil exécutif, issus des quatre partis formant le Front démocratique révolutionnaire des peuples éthiopiens, aux affaires depuis 1991, ont donc choisi le leader du parti oromo.

Abiy Ahmed, 41 ans, est un chrétien protestant, de père oromo musulman et de mère amhara orthodoxe. Un métissage qu'il devra utiliser comme un atout pour diriger le pays de cent millions d'habitants en proie à une crise politique, sociale et économique.

Abiy Ahmed devrait maintenant être proposé comme Premier ministre devant le Parlement, composé exclusivement de membres de la coalition.

A ses côtés, le vice-Premier ministre devrait rester Demeke Mekonnen. C'est un amhara, la seconde ethnie la plus nombreuse. Il est présenté par certains opposants comme proche des dirigeants de l'ethnie tigréenne, qui dominait la coalition jusqu'à présent et continue de tenir les hautes fonctions militaire et sécuritaire.