Republier
RCA

RCA: Minusca et Faca affrontent la LRA et libèrent 15 otages

Des soldats de la force centrafricaine en mouvement lors de la cérémonie officielle de départ des UPDF, à Obo, le 18 mai 2017.
© ©Charlotte Cosset/RFI

Une quinzaine d'otages de la LRA ont été libérés dimanche 2 avril a indiqué le gouvernement centrafricain lors d'une conférence de presse commune avec la Minusca. Une première depuis le départ des forces spéciales américaines et de l'armée ougandaise dans la région du Haut-Mbomou, à l'extrême sud est de la RCA.

Tôt dans la matinée de dimanche, des dizaines d'hommes lourdement armés, appartenant à la LRA de Joseph Kony sont entrés dans le village de Koubou, à une quinzaine de kilomètres d'Obo, dans l'extrême sud-est centrafricain.

Là, ils ont commencé à tirer en l'air et piller les maisons a indiqué le chef de bureau de la Minusca sur place.

Selon Ange-Maxime Kazagui, le porte-parole du gouvernement, les forces armées centrafricaines ont été averties rapidement et se sont rendues, avec la Minusca, jusqu'au village. Il y a eu un certain nombre d'échanges de coups de feu initié par la LRA. Suite à quoi nos forces conjointes on pu libérer quinze otages.

Une victoire bienvenue

A la suite de cette riposte, les hommes de la LRA ont réussi à prendre la fuite dans la brousse, a indiqué Hervé Verhooseil, le porte-parole de la Minusca. Tout en restant volontaire sur la suite des opérations. « Il y aura dans le futur, un plan de déploiement commun et nous allons voir comment nous compléter mutuellement. Les Faca connaissent bien leur région, la langue, la culture. Ils savent communiquer mieux que quiconque avec les populations locales. La Minusca est là avec du matériel. Et donc ces groupes fonctionnent très bien ensemble », assure-t-il.

La réussite de cette opération est un point positif pour la Minusca comme pour le gouvernement, tous deux régulièrement accusés pour d'inaction, dans un contexte sécuritaire toujours très tendu sur l'ensemble du pays.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.