Republier
RDC

RDC: des doublons et des mineurs dans le fichier électoral, selon la Ceni

Le président de la Céni, la Commission électorale de RDC, Corneille Nangaa (photo d'archives).
© AFP/JOHN WESSELS

Selon les statistiques présentées vendredi 6 avril par Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), le fichier électoral actuel compte au total 40 287 385 électeurs. 5 381 763 doublons, c’est-à-dire des personnes qui se sont inscrites plusieurs fois, ont été radiés et de même que 902 290 mineurs. La Ceni annonce des sanctions contre ses agents qui auraient participé notamment à l’enrôlement des mineurs.

La Ceni a affirmé « avoir indexé et placé sur une liste rouge tous ses agents qui se sont compromis ». Ils ne seront plus jamais employés par la Ceni.

Des poursuites judiciaires ont été également annoncées non seulement contre ces agents, mais aussi contre les électeurs enrôlés plus d’une fois. Et leurs noms seront transmis au parquet.

Corneille Nangaa a souligné que la question de la tenue et de la consolidation du fichier est une prérogative de la Ceni.

Il a aussi annoncé que les statistiques publiées ce vendredi subiront des traitements résiduels pour permettre d’avoir un fichier fiable. L’inscription des Congolais de la diaspora viendra se joindre à ces statistiques. En clair, ces chiffres pourront encore évoluer.

Nangaa a également loué le processus d’enrôlement des électeurs adopté en 2017 et 2018. Selon lui, contrairement en 2006 et 2011, la répartition des sièges se fera sur base des statistiques nettoyées.

A la cérémonie de présentation des statistiques de l'enrôlement des électeurs, Corneille Nangaa, président de la Ceni, a passé en revue les particularités de ce nouveau fichier électoral qu'il estime meilleur que ceux ayant servi aux élections de 2006 et celles de 2011.
La Ceni se dit fière du travail abattu
06-04-2018 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.