Republier
RDC

RDC: assassinat d’un prêtre catholique dans le Nord-Kivu

15 novembre 2014. Goma, Nord-Kivu, RD Congo. Une vue aérienne de la ville de Goma.
© Photo MONUSCO/Abel Kavanagh

En RDC, un nouveau prêtre catholique a été assassiné ce dimanche dans le territoire de Masisi dans le Nord-Kivu. Le père Etienne Nsengiyumva venait de célébrer un baptême et un mariage lorsque trois hommes en armes se sont jetés sur lui à la sortie de la cérémonie, devant de nombreux témoins. Cela s'est passé dans l'après-midi dans une localité près de Kitshanga. Un autre prêtre catholique avait lui été assassiné il y a un an dans le même secteur, à l'est de la RDC.

Nous sommes choqués parce que cet assassinat de l’abbé Etienne Nsengiyumva, le curé de la paroisse catholique de Kitshanga, c’est un cas de plus. Dans la zone, nous faisons face non seulement aux cas d’assassinats comme celui qui vient de coûter la vie au curé Etienne, mais aussi à plusieurs cas de kidnappings, principalement dans les territoires de Rutshuru et de Masisi, des cas de pillage, de braquages. Et finalement l’activisme des groupes armés dans cette partie du Nord-Kivu fait parler de lui presque tous les jours et avec beaucoup de victimes.

Maître Omar Kavota, coordonnateur Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (Cepadho)
09-04-2018 - Par Marie-Pierre Olphand

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.