Republier
Libye France

Sur Twitter, l’entourage du maréchal Haftar évoque son retour prochain en Libye

Le général libyen, Khalifa Haftar avec sa garde rapprochée lors du conférence de presse, à Benghazi, le 21 mai 2014.
© REUTERS/Esam Omran Al-Fetori

Le maréchal Haftar est bien hospitalisé à Paris. C'est ce que confirme son porte-parole qui affirme qu'il sera de retour en Libye dans quelques jours, alors que des rumeurs alarmistes sur l'état de santé de l'homme fort de l'est-libyen circulent depuis le début de la semaine.

Pas de photo, pas de vidéo, mais une déclaration sur Twitter dans la nuit du porte-parole de Khalifa Haftar. Dans ce court message Ahmed al-Mesmari écrit que le maréchal s'est senti malade au cours d'un programme de visites prévues dans plusieurs pays et qu'il s'est rendu dans un hôpital à Paris pour des examens médicaux normaux, dit-il. Pas d'avantage de précision sur l'état de santé du militaire, mais à en croire le porte-parole, il sera de retour en Libye dans quelques jours pour « poursuivre la lutte contre le terrorisme ».

Cette mise au point intervient alors que les rumeurs entretenues par le silence puis les dénégations de l'entourage d'Haftar circulent depuis lundi dernier. Des rumeurs qui ont atteint leur apogée, ce vendredi, certains médias évoquant même un décès du général. Une information implicitement démentie par la Mission des Nations unies en Libye. La MINUL a fait savoir dans la soirée que l'envoyé spécial de l'ONU Ghassan Salamé avait communiqué par téléphone, ce vendredi 13 avril, avec le maréchal Haftar.

Dans un tweet, la mission onusienne assure que les deux hommes ont discuté de la situation générale du pays et des derniers développements politiques.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.