Republier
Bénin

Bénin: une partie du marché de Dantokpa ravagée par les flammes

Le secteur des céréales du marché Dantokpa de Cotonou a été en partie détruit par un incendie.
© Delphine Bousquet / RFI

Au Bénin, le souvenir de l'incendie d'octobre 2015 qui avait ravagé une bonne partie du marché Dantokpa de Cotonou a été ravivé ce lundi. Très tôt dans la matinée, les flammes ont embrasé le secteur des céréales. Il n’y a pas de victimes, mais une cinquantaine de magasins de stockage et de vente ont été détruits. Un nouveau coup dur pour le plus grand marché de la sous-région.

Des tas de sacs de maïs et de haricots consumés, des amas de tôle calcinée : 4000 mètres carrés de la section céréalière du marché Dantokpa ont été détruits dans un incendie, lundi 16 avril. Dans une odeur âcre de piment brûlé, des vendeuses tentent de sauver ce qu'elles peuvent.

Fatima Abayomi, installée là depuis 20 ans, venait de rentrer de la marchandise. Samedi, elle dénombrait 147 sacs de maïs dans son stock, soit 120 kilos. « Tout a brulé », y compris ses sacs de farine. Cette perte, « fait trop mal », mais elle « essaie de maitriser ». Et pense à « celui qui a moins, celui qui a tout perdu ». Celui-là, « comment il vit » ?

« Un incendie très difficile à éteindre »

C'est un pompier en faction au centre de secours du marché qui repère les flammes à 4h du matin. De gros moyens sont rapidement déployés, 60 hommes et 7 engins pompe venus de tout Cotonou, maîtrisent l'incendie.

Le capitaine Casimir Etchiha a dirigé l'intervention. Il décrit « un incendie très difficile à éteindre, parce qu’il y a des céréales ». De plus, il y à Dantokpa « des boutiques et des baraques qui sont réalisés en matériau précaire. Tout cet ensemble dégage un fort potentiel calorifique et donc nécessite des moyens hydrauliques très importants » pour combattre les flammes.

Lundi, on ne connaissait pas la cause exacte du sinistre. Et pour le moment, difficile de chiffrer les dégâts.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.