Republier
Niger Education

Niger: affrontements entre étudiants et forces de l’ordre à Niamey

Vue aérienne de Niamey, capitale du Niger.
© Wikimedia Commons/Jean Rebiffé

Le campus de Niamey à nouveau en ébullition. Mercredi 18 avril 2018, les forces de l'ordre se sont opposées à des étudiants qui exigent notamment la réhabilitation de cinq d'entre eux exclus en mars. Selon les étudiants, une quinzaine d'entre eux ont été blessés, pour certains grièvement. Le gouvernement a décidé de fermer le campus, mais les cours sont toujours assurés et le restaurant universitaire reste ouvert.

Les bourses des universités n’ont pas été payées tout comme les allocations des élèves et lycéens.
Sita Diabiri, le secrétaire général de l'Union des étudiants nigériens de l'université de Niamey
19-04-2018 - Par Jean-Jacques Louarn

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.