Republier
Mali

Mali: un détachement de l’armée à Kidal dans le cadre de l’accord de paix

Des militaires de l'armée régulière malienne sont à Kidal dans le cadre du Moc.
© David Baché/RFI

Dans la nuit de jeudi 3 à vendredi 4 mai 2018, un détachement de l'armée régulière malienne est arrivé à Kidal, ville aux mains des ex-rebelles. Une première depuis 2014. Ces soldats ne sont pas là pour faire parler les armes, mais au contraire pour la paix, dans le cadre du Moc, Mécanisme opérationnel de coordination , prévu par l'Accord de paix d'Alger.

Les premiers éléments du détachement de l’armée régulière sont arrivés à Kidal dans la nuit de ce jeudi à vendredi, escortés par les forces internationales. Ils sont positionnés au sud de la ville, dans ce qui était l’ancien camp militaire de l’armée nationale avant la prise de contrôle de Kidal par les jihadistes en 2012. Sur place, où un forage est en cours de réalisation pour la desserte en eau, ils vont intégrer le Moc, le Mécanisme opérationnel de coordination.

Le Moc, c’est un dispositif de l’accord de paix d’Alger. Il est composé de militaires de l’armée régulière malienne et de combattants des groupes armés : ex-rébellion et combattants progouvernementaux. L’objectif de ce mécanisme est d’instaurer de la confiance entre les différentes parties et d’organiser des patrouilles mixtes pour rassurer les populations. Le MOC est également la dernière étape avant le début du délicat processus de DDR, Désarmement démobilisation et réinsertion.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.