Republier
Bénin Justice

Bénin: les magistrats reprennent le travail après deux mois de grève

Les réformes du nouveau président Patrice Talon ont poussé la population béninoise dans les rues et à mener des grêves dans plusieurs secteurs publics, notamment la justice. Ici, la police se tient près d'une manifestation à Cotonou, le 9 mars 2018.
© YANICK FOLLY / AFP

En grève depuis le 26 février pour protester contre des défalcations, les magistrats du Bénin ont suspendu leur mouvement et reprennent leur activité ce lundi 7 mai. Les tribunaux étaient fermés pour lutter contre ses retenues sur salaire opérées par le gouvernement après des grèves antérieures. Les magistrats espèrent que le gouvernement sera sensible à cet effort et entendra leurs demandes.

Issoudine Ibrahim, juge d'instruction à Porto Novo et vice-président de l'UNAMAP, l'Union nationale des magistrats du Bénin, explique que leurs revendications n'ont pas encore abouti, mais il espère que les autorités répondront favorablement à leur geste de bonne volonté de reprendre le travail, notamment lors d’une éventuelle rencontre avec le gouvernement.

Issoudine Ibrahim
07-05-2018 - Par Jeanne Richard

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.