Sénégal: heurts dans une fac de Dakar après la mort d’un étudiant à Saint-Louis

Les échauffourées entre étudiants et forces de l'ordre ont éclaté devant l'université Cheikh Anta Diop de Dakar.
© © Guillaume Thibault / RFI

Au Sénégal, un étudiant a été tué mardi 15 mai à Saint-Louis lors d’une manifestation qui a dégénéré. Les étudiants réclamaient le versement de leurs bourses. La mort de ce jeune garçon a provoqué la colère au sein de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Toute l’après-midi, les affrontements violents se sont enchaînés entre les élèves et les forces de l’ordre.

Gaz lacrymogène contre pierres. Un face à face tendu, électrique entre les forces de l’ordre qui n’ont pas le droit de pénétrer dans l’université et les étudiants. Des étudiants qui se disent solidaires avec la faculté de Saint-Louis...
Reportage au cœur des affrontements à l'université Cheikh Anta Diop de Dakar.
15-05-2018 - Par Guillaume Thibault

En dehors de l'université, une voiture de police carbonisée et des débris jonchent le sol. © © Guillaume Thibault / RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.