Le Burkina Faso rompt ses liens diplomatiques avec Taiwan

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, lors de son investiture, le 29 décembre 2015.
© AHMED OUOBA / AFP

Au Burkina Faso, le gouvernement vient de rompre ses relations diplomatiques avec Taiwan. Le ministre des Affaires étrangères explique que cette décision est guidée par la protection des intérêts du Burkina Faso.

Dans une déclaration lue en moins de deux minutes, le ministre burkinabè des Affaires étrangères explique que l'évolution du monde et les défis socio-économiques recommandent que son pays reconsidère sa position avec Taiwan. Le Burkina Faso rompt donc, ses relations diplomatiques avec cet Etat après 24 ans de coopération.

« Le gouvernement du Burkina Faso, dit le ministre, décide à compter de ce jour de rompre ses relations diplomatiques avec Taiwan. Cette décision est guidée par la ferme volonté du gouvernement de défendre les intérêts du Burkina Faso et son peuple dans le concert des nations et de nouer le meilleur partenariat afin de consolider les développements sociaux économiques de notre pays et de faciliter les projets régionaux et sous régionaux ».

L'ambassadeur de Taiwan à Ouagadougou a été officiellement informé. Selon Alpha Barry, le ministre burkinabè des Affaires étrangères, les dispositions nécessaires seront prises pour la fermeture de l'ambassade de son pays à Taipei et celle de Taiwan au Burkina Faso.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.