RDC: le siège d’un parti proche de Moïse Katumbi attaqué à Lubumbashi

Moïse Katumbi lors d'une interview à Lubumbashi en juin 2015.
© Photo: Federico Scoppa/AFP

Des affiches à l'effigie de Moïse Katumbi déchirées, brulées à Lubumbashi, en RDC, dans la province du Haut Katanga. Cette nuit, le siège du parti de Salomon Idi Kalonda, conseiller principal de l'opposant, a été pris d'assaut. Les attaquants ont ensuite tenté de s'en prendre à la résidence privée de Moïse Katumbi.

Ils ont brulé l’effigie du président Moïse Katumbi qui est notre candidat.
Maître Sonville Mukendi, chargé de communication de la mouvance Ensemble pour le changement au Katanga
01-06-2018 - Par Marie-Pierre Olphand

Ces incidents à Lubumbashi coïncident avec la visite du chef de l'Etat, Joseph Kabila. Sur place depuis ce jeudi, il doit notamment inaugurer le nouveau gouvernorat de la province.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.