Le Vatican va prochainement ouvrir une ambassade au Soudan du Sud

A Juba, au Soudan du Sud, des catholiques célèbrent le Vendredi Saint en reconstituant le chemin de Croix de Jésus Christ, le 30 avril 2018 (image d'illustration).
© charlotte Cosset / RFI

Signe de l’attention portée par le Saint-Siège et le pape François envers un pays toujours déchiré par la guerre civile, le Vatican prévoit d'ouvrir prochainement une ambassade à Juba. L’annonce a été faite le jeudi 7 juin par les évêques du Soudan du Sud.

Dans un communiqué, Monseigneur Edward Kussala, l’évêque de Tombura-Yambio et président de la conférence qui rassemble les évêques des deux Soudan, fait part de sa « gratitude » au pape, après avoir reçu de la Secrétairerie d’État la confirmation de l’ouverture prochaine de l’ambassade.

Le Saint-Siège était jusqu’ici représenté par un nonce mais résidant à Nairobi. D’après les évêques sud-soudanais, c’est un Kényan, Monseigneur Mark Kadima, actuellement en poste au Brésil qui devrait s’installer à Juba.

La situation au Soudan du Sud est suivie de près par le Saint-Siège et, à plusieurs reprises, le pape François a partagé son inquiétude face au conflit, plaidant pour que l’aide alimentaire arrive aux populations les plus touchées. Le 23 février dernier, François avait appelé les chrétiens à jeûner et prier spécialement pour que la paix revienne dans le pays.

Si la date d’installation de l’ambassadeur du Vatican n’est pas encore prévue, ce geste diplomatique relance en tout cas l’hypothèse d’une visite du souverain pontife à Juba. Une visite programmée il y a déjà un an aux côtés du primat de la communion anglicane Justin Welby et qui a été reportée en raison du manque de sécurité.

Dans leur communiqué, les évêques ont précisé que le peuple sud-soudanais continuait de prier pour que le pape vienne leur rendre visite.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.