Republier
Nigeria

Nigeria: six kamikazes se font exploser à Damboa, de nombreux morts et blessés

Une victime des attentats-suicides à Damboa évacuée vers l'hôpital de Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno (nord-est du pays), le 17 juin 2018.
© AUDU MARTE / AFP

Au Nigeria, six kamikazes, des adolescentes pour la plupart, se sont fait exploser, dans la nuit de samedi à dimanche 17 juin, dans la localité de Damboa dans l’État du Borno. De source officielle, on fait état de 20 morts et 43 personnes blessées. L'attaque n'a pas été encore revendiquée, mais de nombreuses sources nigérianes font d'ores et déjà le lien avec des modes opératoires du groupe armé ouest-africain Boko Haram, lié à l'Etat islamique.

De présumées kamikazes, des jeunes filles, se sont mêlées aux gens qui fêtaient la fin du ramadan, l’Aïd el-Fitr. Elles se sont fait exploser, déclare à RFI Bashir Idris Garga, un responsable de la Nema, l’Agence nigériane de gestion des urgences.

De présumées kamikazes, des jeunes filles, se sont mêlées aux gens qui fêtaient la fin du ramadan, l’Aïd el-Fitr. Elles se sont fait exploser. 20 personnes ont été tuées. Les victimes les plus jeunes ont 12, 13 ans. 43 autres personnes ont été blessées. De ce nombre, 12 sont dans un état critique. Des hélicoptères de l’ONU les ont évacuées sur Maiduguri. Pour l’instant, personne n’a revendiqué l’attentat.
Bashir Idris Garga de Nema raconte le déroulement des faits
17-06-2018 - Par Michel Arseneault

Cette nouvelle attaque, à 88 kilomètres de Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno, illustre une énième fois la difficulté de prévenir et déjouer les attentats-suicides. Par ailleurs, la stratégie utilisée par les auteurs présumés de viser, en temps fractionné, des foules rassemblées est un défi lancé aux autorités nigérianes.

Cette tactique de guerre asymétrique est aussi un problème sécuritaire supplémentaire pour Abuja, surtout à quelques mois des élections générales et locales de 2019.

Damboa est une ville et une zone de gouvernement local de l'État de Borno au Nigeria. © GOOGLE MAPS

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.