Republier
Maurice

Maurice veut mettre en vente sa citoyenneté pour un million de dollars

Vue de Port-Louis, la capitale de l'île Maurice. (Image d'illustration)
© Getty Images/ Walter Bibikow

Il sera bientôt possible d’obtenir la nationalité mauricienne pour un million de dollars américains ou le passeport mauricien pour un demi-million de dollars. Cette décision, annoncée par le Premier ministre, provoque une levée de boucliers. L'opposition veut des garanties, mais elle n'est pas la seule à s'interroger sur cette décision.

Cette décision évoquée par le Premier ministre, parmi tant d'autres dans son plan économique annuel, a allumé une mèche qui n'est pas prête de s'éteindre. Pravind Jugnauth, a annoncé deux plans pour attirer de richissimes résidents. Le premier fera du nouveau Mauricien un citoyen à part entière avec droit de vote, pour un million de dollars. Le second plan, fixé a pour 500 000 dollars, donnera accès au passeport mauricien avec des restrictions.

Faute d'explications claires et de conditions connues pour l'heure, cette annonce a soulevé notamment deux catégories de critiques. D'abord, les promoteurs immobiliers craignent une flambée des prix du foncier. Et puis, ceux qui se demandent si Maurice n'est pas en train de mettre en jeu sa réputation. Le risque est qu'elle attire de douteux personnages à la recherche d'un blanchisseur et d'un port d'attache pour circuler ensuite dans le monde en toute quiétude.

Le passeport mauricien donne accès librement à 121 pays. Le Passport index de l'année dernière place Maurice au 30e rang mondial et 2e en Afrique derrière les Seychelles.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.