RDC: Jean-Pierre Bemba devrait bientôt obtenir un passeport diplomatique

L'ancien vice-président de la RDC, Jean-Pierre Bemba.
© REUTERS/JERRY LAMPEN

Jean-Pierre Bemba, l'ancien vice-président de la République démocratique du Congo acquitté début juin devant la Cour pénale internationale pour les crimes présumés commis en Centrafrique, devrait bientôt obtenir un passeport diplomatique. C'est le sujet d'un échange de correspondances entre le président du Sénat et le vice-Premier ministre en charge des Affaires étrangères.

La Belgique a accepté de recevoir Jean-Pierre Bemba sur son territoire après sa libération provisoire. Mais l'ancien vice-président de la République démocratique du Congo ne dispose plus de documents à jour, passeport et carte d'identité.

« Il faut pas oublier qu'il est toujours sénateur en fonction », rappelle Jacques Ndjoli, un autre sénateur MLC. Selon ce dernier, Jean-Pierre Bemba s'est adressé personnellement au bureau du Sénat pour solliciter un titre de voyage valable.

Et le bureau de cette chambre a saisi le ministère des Affaires étrangères, qui a répondu favorablement. « Comme tous les parlementaires du pays, le sénateur Jean-Pierre Bemba a droit à un passeport diplomatique », fait savoir le service de communication des Affaires étrangères à Kinshasa.

Dans sa réponse au président du Sénat, le vice-Premier ministre en charge des Affaires étrangères assure avoir instruit l'ambassade de la RDC en Belgique. Cette représentation diplomatique est priée d'accorder des facilités à l'intéressé pour l'obtention rapide de ce document.