Le Bénin interdit les sacs plastiques

Sur les marchés de Cotonou, les sachets plastiques sont omniprésents et les marchands s'interrogent sur comment trouver de nouveaux sacs (image d'illustration).
© Getty Images/Godong

Au Bénin, les sacs plastiques devraient disparaitre de la circulation. Après une période transitoire de six mois, la loi qui interdit leur fabrication, leur importation, leur vente et leur utilisation s'applique à partir de ce mercredi 27 juin. Ne sont autorisés que ceux qui sont biodégradables ou réutilisables. Beaucoup de Béninois approuvent la mesure, conscient du danger que cela représente pour la santé et l'environnement. Mais ils cherchent les alternatives car les sachets plastiques font partie du quotidien.

Dans le plus grand supermarché de Cotonou, plus de sachets en plastique traditionnel depuis trois mois. La plupart des clients ont pris le pli. Ils viennent avec leurs sacs ou avec les cabas réutilisables du magasin.

J’ai pris l’habitude. Toujours dans mon sac ou dans ma voiture, chaque fois que je fais mes courses, je l’utilise. Les sachets nous rendent malades, ça pourrit la ville. Donc c’est une bonne chose.

Consommateurs et commerçants s'organisent face à la disparition des sacs plastiques
27-06-2018 - Par Delphine Bousquet

La loi prévoit aussi des peines de prison, trois à six mois pour ceux qui distribuent des sacs non biodégradables.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.