Côte d'Ivoire: plus de 400 000 nouveaux inscrits sur les listes électorales

Un Ivoirien consulte les listes électorales (image d'archives).
© Issouf Sanogo/AFP

Après la semaine d'enrôlement des électeurs, les nouvelles inscriptions sur les listes s’élèvent à un peu plus de 400 000. Un chiffre relativement faible, alors que près de 3 millions d’Ivoiriens en âge de voter ne seraient toujours pas enrôlés, selon la Commission électorale.

Tout en réduisant la période d’enrôlement sur les listes électorales à une seule semaine, la Commission électorale a voulu, par ailleurs, innover en multipliant les bureaux d’inscription sur le territoire. En théorie, ces 10 500 bureaux devaient faire jouer la proximité auprès des électeurs et motiver ces derniers à s’inscrire.

On ne sait si le résultat, avec 428 233 nouveaux inscrits, est à la hauteur des espérances de la Commission, mais désormais on dénombre 6 746 544 Ivoiriens en droit de voter aux prochaines élections locales et municipales.

Toutefois, selon le deuxième vice-président de la Commission électorale, il y aurait près de 3 millions d’Ivoiriens en âge de voter qui ne seraient toujours pas enrôlés.

Si le niveau d’inscription est relativement faible, on peut supposer que le temps de l’opération était trop court ou que le mot d’ordre d’une partie de l’opposition, qui a appelé à boycotter cette campagne, a été suivi. Dernière hypothèse, plus prosaïque : le potentiel désintérêt des Ivoiriens pour la chose politique.

Sur ce dernier point on en saura plus fin septembre ou courant octobre, lorsque les élections municipales et locales auront lieu. Le taux de participation sera alors un précieux indicateur.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.