Présidentielle au Nigeria: Chike Ukaegbu, le nouveau candidat 2.0

L'entrepreneur High Tech Chike Ukaegbu pose pour une affiche de campagne à New York, le 24 mai 2018.
© AFP PHOTO / HO / DAJA.COM / CERES HENRY

C'est un nouveau candidat à l’élection présidentielle de février 2019 au Nigeria. Chike Ukaegbu, nommé par les Nations unies comme l'un des 100 Africains de moins de 40 ans les plus influents du continent. Cet entrepreneur est aussi à 35 ans le plus jeune des candidats déclarés de cette élection. C'est un abaissement de l’âge minimum légal pour candidater à la présidence – 35 au lieu de 40 ans – qui l'a convaincu de se lancer.

Chike Ukaegbu est le candidat 2.0. Originaire du sud-est du Nigeria et passé par les Etats-Unis pour ses études supérieures, il voyage désormais entre les deux continents. Quand il ne dirige pas un incubateur pour start-up à New York, le jeune homme de 35 ans s'investit dans la vie publique.

« Pour moi, c'était une bénédiction que la limite d’âge pour candidater ait baissé, affirme-t-il. Quand j'ai pris du recul et que j'ai regardé l'ensemble des candidats déclarés à cette élection, je n'étais pas satisfait. C'était encore les mêmes qu'avant, avec le même manifeste que l'on entend tous les quatre ans. Cela signifie que les gens qui sont prompts à nous diriger ne comprennent pas ce qu'il faut pour nous préparer au futur et ça c'était une de mes principales motivations. Imaginez, le président actuel était déjà au pouvoir quand je suis né en 1983. »

Les jeunes électeurs en ligne de mire

Contrairement à Muhammadu Buhari, Chike Ukaegbu s'adresse exclusivement aux jeunes, entre 18 à 35 ans. Son crédo est de les préparer au monde de demain et pourquoi pas, réenchanter la politique :

« Avoir des fonds est important, mais avoir un message solide et une véritable stratégie l'est encore plus. Et je pense que cette élection se gagnera en partie sur les réseaux sociaux. Mon message, c'est dire à quelqu'un de 31 ans, dans 4 ans tu seras qualifié pour être candidat. Nous devons commencer à penser comme ça et arrêter de croire " non je suis trop jeune, je ne peux pas me présenter maintenant ", non. »

Pour que sa candidature soit effective, Chike Ukaegbu devra se présenter avec un parti. Des discussions sont en cours. Elles devraient être conclues dans les prochaines semaines.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.