Republier
Maurice Chine

Maurice se prépare à accueillir le président chinois

Port-Louis, capitale de l'île Maurice.
© Simisa/CC BY-SA 3.0 Simisa

Pour boucler sa tournée africaine, Xi Jinping fera une visite d'amitié à l'île Maurice du 27 au 29 juillet. Port-Louis se prépare à mettre les petits plats dans les grands.

Flattée par cette visite, Maurice mobilise en ce moment ses plus grands et petits services pour accueillir le président chinois.

Xi Jinping effectuera une escale d'amitié de trois jours. Mais avec lui, c'est tout de même une délégation de 300 hommes d'affaires qui est attendue à son arrivée, vendredi prochain.

La presse locale fait état d'une pression organisationnelle sans pareille sur le personnel aéroportuaire et les fonctionnaires pour accueillir cette délégation avec la plus grande efficacité.

Pour la Chine, Maurice n'est qu'un micromarché, mais pour Maurice, la Chine est le principal partenaire de développement.

Nommez ce que vous voulez, l'aéroport, le plus grand barrage de l'île, les plus grandes routes, le siège de la radiotélévision nationale, des stades, la smart city de JinFei qui est en chantier, le Made in China s'impose dans le paysage mauricien.

Mais le grand rival de la Chine, l'Inde, ami intime de Maurice, est en train de refaire son retard, à tous les niveaux, y compris militaire.

La visite de Xi Jinping aura, du coup, la semaine prochaine, également une dimension géostratégique.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.