Republier
Tchad

Au Tchad, l’ONG ALIMA alerte sur les chiffres de la malnutrition infantile

La situation est critique chez les enfants de 6 à 56 mois. Selon l’Unicef le taux de malnutrition aiguë est largement au-dessus du seuil d’urgence.
© Madjiasra Nako/RFI

Au Tchad, le constat que dresse l’ONG ALIMA révèle que le nombre d’enfants souffrant de malnutrition augmente, mais pas les capacités d’accueil dans les hôpitaux. Ce qui rend le travail sur place particulièrement difficile pour le personnel soignant. Le fléau de la malnutrition aigüe peine à être endigué, c’est pourquoi l’ONG ALIMA souhaite attirer l’attention de la communauté internationale sur la situation dans le pays.

A Ndjamena, les taux de malnutrition infantile frôlent les 5%. Ce qui est largement supérieur au seuil d’urgence fixé à 2%. C’est ce que nous rapporte Solène Barbe, directrice du support opérationnel au siège de l’ONG ALIMA à Dakar. Les taux sont déjà supérieurs à ceux de l’an passé, ce qui inquiète l’organisation.

« Dans la ville de Ndjamena nous avons concrètement, ce matin, 190 dans les lits pour une capacité de 150 lits. Ce qui se traduit par une forte charge de travail pour les équipes soignantes qui font de leur mieux pour pouvoir fournir les soins de meilleures qualités pour les enfants et leurs familles », détail Solène Barbe qui ajoute : « Nous aimerions qu’il y ait plus de capacité d’accès aux soins en général pour les enfants dans la ville de Ndjamena. Pour la malnutrition aigüe bien sûr, mais pour les autres pathologies aussi ».

Cet appel vise à alerter la communauté internationale afin de prévenir les risques. Cette situation est récurrente et risque de s’intensifier selon les projections de l’ONG.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.